Lectures intéressantes

L’argent des milléniaux : Comment les Y dépensent-ils leur argent ?

L’argent des milléniaux : Comment les Y dépensent-ils leur argent ?

juil. 6, 2020

Nous allons vous confier un secret : les Y dépensent leur argent différemment de ce que faisaient leurs parents. En fait, ça n’est pas vraiment un secret. On sait tous que les habitudes de dépenses des milléniaux sont différentes de celles des baby-boomers. (Au cas où vous vous poseriez la question, vous êtes un Y si vous êtes né entre 1982 et 1996).

Dans cet article, nous allons observer comment les Y dépensent leur argent. Nous étudierons également de quelle manière ils se démarquent des générations précédentes et donnerons des conseils relatifs au COVID-19 et à l’épargne dans un REEE.

Les habitudes de dépense des milléniaux

Vous l’avez probablement déjà entendu : les milléniaux préfèrent les expériences aux choses matérielles. Alors que d’autres générations comme les baby-boomers et les Z aiment dépenser leur argent dans des vêtements, du mobilier et de l’électronique, les Y préfèrent le dépenser pour des expériences comme des concerts, des dîners et des voyages.

C’est ce comportement qui a popularisé encore davantage l’économie du partage. Même si les milléniaux restent toujours enclins à devenir propriétaires, ce n’est pas aussi important qu’autrefois, pour les générations précédentes.

It’s this attitude that has helped fuel the rise in popularity of the sharing economy. While millennials do still value homeownership, it’s not as important as it once was with previous generations.

En quoi les milléniaux sont-ils différents  ?

Les milléniaux ne sont pas seulement différents dans leur façon de dépenser l’argent. Ils gagnent leur vie de manière différente que les générations qui les ont précédés.

Là où les boumeurs essayaient de rester auprès du même employeur tout au long de leur carrière, les Y ont plus tendance à passer d’un employeur à l’autre plusieurs fois au cours de leur vie professionnelle. En fait, les Y sont censés occuper jusqu’à huit emplois différents au cours de leur carrière.

Cela leur a valu le surnom de « sauterelles de l’emploi », même si ce n’est peut-être pas par choix. D’une manière générale, les emplois ne sont plus aussi stables qu’autrefois. Beaucoup de Y ont été mis à pied au moins une fois dans leur carrière, parfois même plusieurs fois.

Le manque d’emplois stables a obligé de nombreux Y à compter sur l’« économie à la tâche » comme moyen de gagner leur vie. Cela signifie que de nombreux milléniaux gagnent leur vie grâce à des contrats à court terme et en étant travailleurs autonomes. C’est pour cette raison que certains des milléniaux mettent leur rêve d’accession à la propriété de côté jusqu’à ce que leur situation professionnelle se stabilise.

Conseils relatifs à la situation actuelle

Peu de gens auraient pu prévoir la situation économique dans laquelle nous nous trouvons. Le coronavirus a remodelé nos vies, tant au niveau de la santé qu’au niveau économique. Mais il y a une lueur d’espoir. Le confinement nous a fait consacrer beaucoup moins d'argent à des dépenses discrétionnaires.

En tant qu’Y, c’est une occasion unique d’épargner de l’argent. Si vous avez conservé votre emploi, c’est l’occasion de donner un coup de pouce à votre épargne en mettant de côté tout l’argent que vous auriez dépensé en dîners, voyage, transport ou garderie pour vos enfants. Même si vous avez toujours du travail en ce moment, qui sait ce que l’avenir nous réserve. En mettant de l’argent de côté, vous en aurez à disposition en cas d’urgence quand vous en aurez le plus besoin.

Votre priorité absolue devrait être d’économiser un fonds d’urgence si ça n’est pas déjà le cas. Les spécialistes de la finance recommandent d’avoir un fonds d’avance d’au moins six mois en cas de jours difficiles. Vous pouvez constituer ce fond d’urgence en y plaçant l’argent que vous auriez dépensé en loisirs.

Une fois ce fonds d’urgence mis en place, vous pouvez vous concentrer sur d’autres objectifs financiers comme l’épargne pour la retraite ou le REEE de votre enfant. Fixez-vous un objectif d’argent à placer sur chacun de ces moyens d’épargne.

Imaginons que vous disposiez de 400 $ par mois en flux de trésorerie supplémentaires, car vous dépensez beaucoup moins ces temps-ci en raison de la COVID-19. Vous pouvez décider de mettre 200 $ par mois dans votre REER et 200 $ par mois dans le REEE de votre enfant.

Même si le coronavirus n’est certainement pas une chose à prendre à la légère, avoir un plan pour votre épargne peut vous aider à sortir de cette crise en meilleure situation financière.

Retour
Fixez rendez-vous en ligne Fixez rendez-vous en ligne

Saviez-vous que nosreprésentants font des r.-v. en ligne ? Prenez r.-v. dès aujourd’hui !

Régime PremFlex  Régime PremFlex

Le Régime PremFlex est un REEE individuel qui offre des avantages uniques mais aussi de la flexibilité.

Une Expérience familiale en cadeau Une Expérience familiale en cadeau

Recommandez-nous à vos amis et à votre famille et participez à notre concours pour courir la chance de gagner chacun une Expérience familiale de 5 000 $