Comment aider votre enfant à tirer la meilleure expérience de ses études postsecondaires

Comment aider votre enfant à tirer la meilleure expérience de ses études postsecondaires

Entrer à l’université ou au collège est un passage obligé pour des milliers de jeunes Canadiens chaque année. Même si choisir le meilleur programme est la principale préoccupation de nombreux élèves du secondaire et de leurs parents, il n’est jamais trop tôt pour savoir ce que proposent les programmes d’études supérieures dans tout le pays. En cherchant des programmes postsecondaires, vous pouvez contribuer à garantir que votre enfant est bien préparé lorsqu’il est temps de poser sa candidature au collège ou à l’université.

Maclean’s est une ressource formidable à consulter si votre enfant envisage de s’inscrire à l’université. Le magazine canadien publie chaque année divers classements d’universités de tout le pays en tenant compte de la satisfaction de l’étudiant et la réputation de l’université, ainsi que des classements des programmes individuels. Il offre également un outil interactif que vous pouvez utiliser pour créer un système de classement personnalisé en fonction de ce qui compte pour votre enfant, y compris des choses comme :

  • Les ratios étudiants/faculté
  • Les activités sur le campus et la vie étudiante
  • Classements de la nourriture sur le campus et la résidence, etc.

Si vos enfants sont plus jeunes, vous pouvez quand même les aider à se préparer à l’enseignement supérieur en les incitant à participer à des activités parascolaires qui leur permettront d’explorer un sujet ou un intérêt. Participer à des sports, du bénévolat, ou faire partie de groupes d’étudiants peut également les aider à se distinguer pour des programmes concurrentiels auxquels ils souhaitent postuler plus tard et pourrait même leur ouvrir de futures bourses d’études.

Les élèves plus âgés du secondaire peuvent commencer à parcourir des sites Web d’université et demander des brochures le plus tôt possible. Ils peuvent s’assurer ainsi de s’inscrire dans les bons cours de secondaire qui correspondent aux exigences du programme souhaité. Ces documents peuvent également aider votre enfant à savoir si la culture d’ensemble d’un établissement lui correspond.

Certaines jeunes personnes qui sont en train de décider dans quelle université ou quel collège s’inscrire cette année seront tentées naturellement de choisir le même établissement postsecondaire que leurs amis. En tant que parents, vous devrez peut-être aider votre enfant à sortir des sentiers battus. Vous pouvez proposer de l’accompagner pour des visites officielles de campus afin qu’il voie de plus près les différents établissements et ce qu’ils proposent. Vous pouvez aussi encourager votre enfant à se rapprocher, si possible, d’étudiants qui fréquentent déjà un établissement qui l’intéresse.

Il peut aussi être utile de créer un tableau avec le pour et le contre, où vous pouvez comparer ensemble les considérations financières comme les droits de scolarité, les dépenses de subsistance, de déplacements et autres frais accessoires. Quelques facteurs clés à prendre en compte :

  • Quelles sont les perspectives d’emploi une fois le programme envisagé terminé ?
  • Quelles sont les conditions d’entrée spécifiques ? L’admission des étudiants au programme tient-elle compte d’activités en dehors des cours ?
  • À quelle distance de la maison votre enfant est-il prêt à vivre ? Veut-il vivre sur le campus, ou rester à proximité de la maison va-t-il l’aider à rester concentré sur ses études ?
  • Comment apprend-il le mieux ? Les programmes plus importants ont souvent des cours pouvant dépasser 500 étudiants. Le format des cours magistraux fonctionne-t-il pour votre enfant ou préfère-t-il les plus petites séances en classe ?
  • Quelles options d’hébergement sont disponibles ?
  • Y a-t-il des activités parascolaires qui l’attirent, notamment les journaux, les groupes d’étudiants, les sports et les ateliers de musique ou de théâtre pour compléter son expérience ?

Mettre très tôt l’idée des études supérieures dans l’esprit de votre enfant peut l’aider à imaginer et à aspirer à des objectifs en dehors de son expérience immédiate. Avec un REEE de La Première financière du savoir, vous avez la tranquillité d’esprit de savoir que vous pouvez lui apporter un soutien financier, quel que soit le parcours scolaire qu’il choisira.