Maman et Papa - Merci pour le plus merveilleux des cadeaux

Économiser pour l’éducation d’un enfant est une priorité pour les familles canadiennes. Voici un excellent rappel des récompenses qui attendent les parents qui prennent la décision d’ouvrir un REEE lorsque leur enfant est jeune.

Tout d’abord, maman et papa, si vous lisez ceci (ce que vous ferez parce que je vais vous le faire lire) – MERCI, MERCI, MERCI ! Ces 2 personnes merveilleuses ont créé un REEE pour moi il y a 21 ans. Maman dit qu’elle était enceinte de moi quand elle a commencé à faire la recherche. Un REEE m’a sauvé d’une dette étudiante et j’ai pu être juste un étudiant pendant mes quatre années à l’Université Queen’s. Ce REEE signifiait aussi que mes parents voyaient un avenir universitaire pour moi, au-delà de l’école secondaire avant même que je ne sois né. Ils m’ont fait le don d’une éducation sans le stress supplémentaire de demander " comment vais-je payer les droits de scolarité ce semestre ? « . Il y a des milliers de personnes à travers le monde qui se battent pour pouvoir aller à l’école. Cela me permet d’apprécier les épargnes de mes parents et d’apprécier le merveilleux pays dans lequel nous vivons et qui croit en l’éducation de ses citoyens. J’aimerais également remercier La Première financière du savoir pour avoir fondé une organisation qui permet aux parents de donner à leurs enfants la possibilité de poursuivre leurs études. J’encourage plus de parents à le faire pour leurs enfants. L’éducation en cadeau, et sans aucune dette étudiante, est l’un des plus merveilleux cadeaux qu’un enfant puisse recevoir.

Inderpreet Gill
Université Queen’s

Partagez votre expérience

Nous travaillons fort pour aider nos clients à atteindre leurs objectifs d’épargne-études et nous aimons les entendre parler de leur expérience positive.

SOUMETTRE