Lectures intéressantes

À faire et ne pas faire pour protéger vos finances en période d’incertitude

À faire et ne pas faire pour protéger vos finances en période d’incertitude

mai 5, 2020

Les finances de votre famille étaient-elles préparées pour cette période d’incertitude ? Peu de gens auraient pu prévoir la pandémie de coronavirus qui touche les Canadiens à un tel point. Si vous vous étiez préparé à cet évènement, vous méritez une salve d’applaudissements. Si vous ne l’étiez pas, ne paniquez pas. Il n’est pas trop tard pour le faire. Ça va bien aller.
Voici quelques-unes des choses à faire et ne pas faire pour protéger vos finances en période d’incertitude.
 
Ne paniquez pas
Lorsque le marché boursier chute, la pire chose que vous puissiez faire serait de vendre vos placements avec une perte énorme. Mais c’est la réaction instinctive qu’ont de nombreux Canadiens.
Le vieil adage est « achetez bas, vendez haut », et non « vendez bas, achetez haut », mais si vous vendez vos placements après une forte chute du marché boursier, vous faites exactement le contraire.
Lorsque vous investissez dans des instruments volatils comme les actions, il est important de garder à l’esprit votre « horizon temporel ». L’horizon temporel est la durée anticipée de vos placements avant de les encaisser.
L’histoire a prouvé qu’à long terme, les actions offrent un meilleur taux de rendement que les obligations. Si vous investissez dans des actions, des fonds communs de placement ou des FNB dans le REER de votre enfant et que celui-ci ne va pas au collège ou à l’université au cours des 10 prochaines années, il n’est pas nécessaire de paniquer lorsque la valeur du marché boursier chute. Votre enfant n’aura pas besoin de l’argent pendant encore un certain temps.
Même si bien entendu vous devez surveiller la tendance à long terme, si vous observez l’évolution du marché boursier minute par minute, tout ce que vous allez obtenir, c’est un mal de tête. Aussi difficile que cela puisse paraître, dans des cas comme celui-ci, il est préférable de ne pas porter attention au marché boursier, sinon, vous risquez de prendre une mauvaise décision.
 
Recherchez des occasions d’achat favorables
Personne n’aime voir la valeur du marché boursier baisser, mais il y a un côté positif. Si vous avez de l’argent de côté à investir, c’est le bon moment pour acheter.
Pensez-y comme si c’était une vente spéciale chez votre détaillant préféré, mais au lieu de se passer au centre commercial, elle a lieu à la bourse. Lorsque la valeur du marché boursier est à la baisse, vous pouvez vous procurer vos actions préférées à rabais.
Même si ça n’est pas nécessaire de « scruter » le marché en permanence, lorsque la valeur d’une action de premier ordre baisse, vous pouvez être sûr qu’elle va rebondir. Alors, pourquoi ne pas envisager plutôt de l’acheter quand elle est au plus bas ?
 
Avez-vous constitué un fonds d’urgence ?
Il est difficile de savoir quand aura lieu la prochaine récession. Elle pourrait avoir lieu demain aussi bien que dans 10 ans. Personne ne peut dire avec certitude quand elle se produira, mais elle aura lieu. Ne serait-il pas mieux d’y être préparé au lieu d’être pris au dépourvu ?
Pour ce faire, vous devez prévoir le pire. Un bon point de départ serait d’avoir de quoi couvrir vos dépenses de subsistance pendant trois à six mois dans un compte d’épargne à intérêt élevé. De cette façon, vous pouvez retirer les fonds rapidement lors de la prochaine crise, plutôt que de vous endetter pour couvrir les dépenses d’urgence.
 
Ne pas thésauriser les essentiels
En période d’incertitude, gardez de bonnes relations avec vos voisins et ne thésaurisez pas les produits essentiels. Même si acheter assez de papier toilette pour être tranquille jusqu’au prochain millénaire peut vous rassurer, cette accumulation de votre part peut avoir comme conséquence que votre voisin n’en trouve plus du tout.
De même, si vous achetez tout le stock de désinfectant pour les mains d’un magasin, vous serez vous protégerez sans problème, mais qu’en sera-t-il de vos voisins qui n’en ont pas eu parce que tout le stock était « vendu » chez tous les détaillants du coin ? S’ils n’en ont pas trouvé, non seulement vous mettez leur santé en danger, mais aussi la vôtre par la même occasion ! Si nous ne prenons que ce dont nous avons besoin, il y en a suffisamment pour tout le monde.
 
Serrez-vous les coudes
Traverser des moments d’incertitude n’est jamais une partie de plaisir. Cependant, malgré la distanciation physique, nous pouvons toujours rester proches de notre famille, nos amis, nos voisins et nos collègues en leur proposant un coup de main. Quelque chose d’aussi simple que d’offrir de récupérer des courses pour votre voisin âgé peut représenter beaucoup, et faciliter la tâche de tout le monde.
Retour
Fixez rendez-vous en ligne Fixez rendez-vous en ligne

Saviez-vous que nosreprésentants font des r.-v. en ligne ? Prenez r.-v. dès aujourd’hui !

Régime PremFlex  Régime PremFlex

Le Régime PremFlex est un REEE individuel qui offre des avantages uniques mais aussi de la flexibilité.

Une Expérience familiale en cadeau Une Expérience familiale en cadeau

Recommandez-nous à vos amis et à votre famille et participez à notre concours pour courir la chance de gagner chacun une Expérience familiale de 5 000 $