Maximiser vos subventions

Tirer le meilleur parti des subventions gouvernementales

Les subventions gouvernementales sont un moyen simple et judicieux d'ajouter des milliers de dollars à votre épargne-études. Le montant des subventions gouvernementales que vous allez recevoir est déterminé par le montant que vous cotisez à votre REEE et le moment où vous demandez ces subventions. Chaque dollar versé par le gouvernement est un dollar de moins qui doit sortir de la poche des parents pour investir. Et, en matière d'épargne pour les études postsecondaires, rien ne doit être négligé.

Maximisez l'épargne de votre REEE avec la SCEE 

Avec la Subvention canadienne pour l'épargne-études, vous obtenez 20 % sur les premiers 2 500 $ que vous cotisez chaque année au REEE de votre enfant, jusqu'à concurrence de 500 $ par an et par enfant.   Si vous vous qualifiez à la SCEE supplémentaire, vous pouvez gagner jusqu'à 40 % sur les premiers 500 $ cotisés. Le maximum viager combiné de SCEE et SCEE-S est de 7 200 $ par enfant. Voici quelques façons de recevoir le maximum de 7 200 $ de SCEE :

  • Recevez le maximum annuel de SCEE de 500 $ pour chaque enfant en cotisant 2 500 $ à votre REEE
  • Atteignez le plafond viager de 7 200 $, avant la fin de l'année des 17 ans de votre enfant
  • Profitez de la SCEE non utilisée jusqu'à 1 000 $ par an

Profitez de la SCEE non utilisée

Si vous n’avez pas pu cotiser 2 500 $ par an sur le REEE de votre enfant, vous pouvez recevoir la SCEE inutilisée des années précédentes en faisant des cotisations supplémentaires au cours des années ultérieures. Cette approche est particulièrement utile si vous avez commencé votre REEE un peu tard. Lorsque vous reportez vos droits de subvention des années précédentes, vous pouvez gagner 20 % jusqu'à 5 000 $ de vos cotisations pour recevoir la subvention annuelle maximale de 1 000 $. Quel que soit le montant de votre cotisation pour une année donnée, le versement annuel maximum de SCEE est de 1 000 $. Voici comment ça fonctionne :

Louise a ouvert un REEE pour sa fille qui vient de naître, et cotisé 150 $ par mois pendant la première année. Le régime a reçu 360 $ de SCEE, laissant ainsi 140 $ de subvention non utilisée à « reporter » pour de futures années. La deuxième année de la vie du régime, Louise a continué ses cotisations mensuelles et utilisé 1 400 $ de son remboursement d'impôt pour effectuer un versement de « rattrapage ». Ceci lui a permis de recevoir la totalité des 1 000 $ de SCEE auxquels sa fille de deux ans avait droit. Louise prévoit d'affecter chaque année « de l'argent en plus » pour s'assurer de revoir la totalité de SCEE à laquelle sa fille a droit.

Savoir comment reporter les droits de subvention non utilisés peut être compliqué, nous avons donc développé notre Calculatrice MAX de Subvention au REEE  pour que ce soit simple. Le calcul est basé sur l’âge de votre enfant et les cotisations au REEE réalisées à ce jour. C’est un outil utile pour savoir comment tirer parti de la SCEE inutilisée.

Les subventions d'un gouvernement provincial

En plus de la SCEE, trois provinces canadiennes ont des subventions supplémentaires : le Québec, la Colombie-Britannique et la Saskatchewan. De nombreux enfants admissibles n'ont pas encore reçu les subventions provinciales disponibles, surtout parce que celles de la Colombie-Britannique et la Saskatchewan sont relativement récentes. Pour postuler, envoyer un formulaire de demande dûment rempli au Service à la clientèle dès aujourd'hui.

Découvrez Comment demander les subventions gouvernementales pour vous assurer de profiter de toutes les subventions offertes

Rattraper les subventions gouvernementales non utilisées

Si vous n’avez pas maximisé vos cotisations pour recevoir le maximum de SCEE possible, la bonne nouvelle est que cette subvention est rétroactive. Vous pouvez récupérer vos subventions en faisant des cotisations supplémentaires pour recevoir jusqu'à 1 000 $ de SCEE par an. Notre calculatrice MAX de subvention peut vous montrer comment.

Formulaires et ressources

Nous sommes là pour vous aider

Si vous avez des questions sur les subventions gouvernementales, veuillez communiquer avec notre Service à la clientèle ou votre représentant en plans de bourses d’études.

Courriel : contact@kff.ca