Continuez à bouger !

Continuez à bouger !

En tant que parent, notre objectif principal est de venir à bout de cette saison d’hiver et de la pandémie. L’exercice profite à la santé mentale : l’humeur est meilleure, le stress et l’anxiété sont réduits, la déprime s’estompe, et tout cela uniquement grâce aux bienfaits de l’exercice physique sur la santé physique. L’exercice nous aide à combattre la saison de la grippe et du rhume, renforce notre système immunitaire, favorise le sommeil et peut prévenir et même traiter des maladies chroniques comme les diabètes, les maladies cardiaques et de nombreux types de cancer. Il agit également comme antidépresseur.

Le rôle des parents est de montrer l’exemple et de considérer le sport comme principal moyen pour préserver la santé de votre famille durant la COVID-19.

Nous avons joint la spécialiste de la santé et du bien-être Erin Phelan, propriétaire du Healthy Six, communauté d’entraînement pour le bien-être et la santé basée à Toronto qui propose des cours de conditionnement physique virtuels, un programme de « revitalisation" et promeut une vie équilibrée grâce au choix d’un mode de vie saine et dynamique. Erin donne de très bons conseils pour rester en santé cet hiver.

Les gens associent souvent l’été au plein air et à l’activité, et l’hiver à l’hibernation et la vie cloîtrée. À quel point est-ce important de rester actif durant l’hiver ?

On doit choisir une activité saisonnière, c’est-à-dire que nous devons nous adapter au changement de saison. Nous devons bouger tous les jours de notre vie. La théorie de Newton s’applique à tous : un corps en mouvement reste en mouvement. Les bénéfices de l’activité physique sont énormes : sur la santé mentale et physique, la concentration et la satisfaction personnelle. L’exercice libère des endorphines dans le cerveau et celles-ci transforment chimiquement vos pensées négatives en pensées positives.

L’activité en plein air est associée à une amélioration des capacités motrices, une baisse du taux d’obésité, elle favorise la curiosité, la créativité et la réflexion. Les enfants qui passent du temps dans la nature réussissent mieux à l’école.

Seuls cinq pour cent des enfants canadiens bénéficient de la dose quotidienne recommandée d’exercice, et la pandémie a accru la sédentarité, chez les parents et les enfants. Nous observons des tendances préoccupantes dans l’ensemble du pays, et l’hibernation pourrait empirer les choses.

Vous devez trouver des activités à l’intérieur et à l’extérieur que votre famille aimera. Bien sûr, c’est merveilleux de prendre une marche au milieu des feuilles mortes, mais c’est tout aussi agréable de se promener, bien emmitouflé, en plein hiver. Portez plusieurs couches, couvrez-vous bien les extrémités (chapeaux, gants ou mitaines et chaussures chaudes) et rajoutez des jambières chaudes et des pantalons de neige, surtout si vous faites du sport.

Les bienfaits de 150 minutes d’activité sont stupéfiants, tant pour la santé mentale que physique. Votre santé mentale peut s’améliorer en dix minutes seulement et de nombreuses études confirment les bienfaits de la vitamine D que l’on tire de l’exercice dans la nature.

Nous n’avons rien toutefois contre un peu d’hibernation cet hiver, mais c’est tout aussi réconfortant de se retrouver autour d’un repas ou d’un chocolat chaud après des activités de plein air !

Si les écoles ferment à nouveau, comment garder les enfants actifs en toute sécurité (que ce soit dehors ou à la maison) ?

On recommande aux enfants une heure d’activité quotidienne. Vous vous souvenez de ce que faisaient nos parents ? Ils nous emmitouflaient avec des vêtements de ski et nous envoyaient jouer dehors. Si vous n’avez pas de jardin, prenez le temps d’aller dans un parc cet hiver ou partez à la découverte des nombreux sentiers naturels qu’on trouve au Canada.

Les sports d’hiver sont merveilleux pour les enfants : ils peuvent escalader les pentes et les descendre en traîneau (n’oubliez pas qu’une boîte en carton peut faire un excellent traîneau de fortune) et 2021 est l’année idéale pour un défi bonhomme de neige ! Et pourquoi pas un igloo ? Vous pouvez jouer aussi à une bataille de boules de neige. Si la météo vous impose de rester à l’abri, imaginez des activités ludiques. Créer un « camp d’entraînement" familial avec des dés : choisissez six exercices (flexions accroupies, pompes, appuis facials « burpee", sautillements, levers de genoux, planches) et lancez ensuite les dés pour déterminer la durée ou le nombre de répétitions. Par exemple, si vous obtenez un 1, faites l’exercice pendant une minute, si vous faites un 2, vous devez faire 20 répétitions, 3 = 30 secondes, etc. Il y a plein d’idées similaires de vidéos sur YouTube.

Quelles sont les activités de plein air qui sont possibles en toute sécurité avec d’autres familles, tout en respectant la distanciation sociale ?

La marche devrait être le passe-temps de chacun pendant la pandémie et c’est pourtant l’activité la plus sous-estimée. On est tous capables d’aller se promener, et c’est aussi possible de le faire avec nos parents et grands-parents ! Vous pouvez vous retrouver à l’extérieur en toute sécurité en étant masqués, et trouver un joli sentier ou un nouveau quartier à découvrir. Si vous habitez une ville comme Montréal ou Québec, trouvez un endroit où vous n’avez jamais été auparavant, utilisez un podomètre ou une application idoine comme Nike Plus pour une ballade de 5 km. Organisez une petite excursion dans un petit village à découvrir dans lequel vous pourriez flâner. Demandez à vos enfants d’utiliser une boussole ou une carte traditionnelle (au lieu d’être sur leur téléphone ou sur Waze). Organisez une chasse au trésor : trouver le numéro 17, une maison avec une porte rouge, un bureau de poste, un érable, etc.

Et n’oubliez pas le sport canadien préféré : le hockey. Le Canada est le pays des patinoires, et votre famille se doit donc de chausser des patins et de se laisser tenter ! Le patinage est une excellente activité cardio pour tous les âges.

Enfin, quel que soit l’activité ou le sport que vous pratiquez cet hiver, habillez-vous pour pouvoir en profiter : sans parler des bienfaits pour la santé physique et mentale que l’activité dans la nature vous procurera.

Créez des souvenirs et prenez du bon temps !

Erin Phelan, MA, est une entraîneuse en conditionnement physique de renom et rédactrice indépendante. Elle est coach en santé et consultante en relations publiques et médias pour la santé et le bien-être. Erin et sa famille vivent à Toronto. Les cours et les textes d’Erin sont sur le site www.erinphelan.com.