Comment aider votre ado à surmonter le stress en cette période d’incertitude

Comment aider votre ado à surmonter le stress en cette période d’incertitude

Nous l’avons entendu constamment au cours des derniers mois : « C’est une période sans precedent". Il ne fait aucun doute que la pandémie de Covid-19 cause énormément de stress et d’anxiété chez beaucoup d’entre nous, en particulier les adolescents. Ces derniers peuvent se sentir déprimés, isolés, anxieux, en colère, sans espoir, ou avoir l’angoisse du lendemain (peut-être même, tout cela à la fois). En tant que parents souhaitant éviter que le stress ne devienne un problème chronique, nous devons veiller à ne pas prendre ces émotions à la légère. Aujourd’hui plus que jamais, ils peuvent avoir besoin d’une aide supplémentaire pour faire face à toute cette incertitude.

Le stress peut avoir de profonds effets sous-jacents et prolongés sur votre santé.

Le stress déclenche la production de plus importantes quantités de cortisol, d’épinéphrine et de noradrénaline dans l’organisme. Ces éléments chimiques circulent dans votre système sanguin, provoquant des réactions physiques, émotionnelles et psychologiques. Un certain niveau de stress est essentiel à la survie humaine, mais lorsque votre réponse au stress est un tir continu, il peut faire des ravages sur votre santé physique et mentale. Vous pensez peut-être que votre ado s’en sort très bien avec la pandémie, mais la réponse à l’anxiété est différente pour chacun d’entre nous. Commencez par une communication honnête et transparente et essayez de déceler d’éventuels signes de santé mentale en difficulté. Moins vous tarderez à prendre les mesures qui s’imposent pour aider votre enfant, mieux ce sera.

Quels sont les signes avant-coureurs à surveiller ?

  1. Sautes d’humeur inhabituelles, irritabilité extrême ou rage.
  2. Problème de concentration et de mémoire et perte de motivation pour finir des tâches terminées sans problème auparavant.
  3. Augmentation ou baisse de l’appétit, repas beaucoup plus ou beaucoup moins importants que d’habitude.
  4. Perte d’intérêt pour des choses appréciées auparavant (loisir, famille, amis) et négligence des responsabilités scolaires et familiales.
  5. Changements majeurs dans les habitudes de sommeil, beaucoup moins ou beaucoup plus de temps au lit que d’habitude.
  6. Épisodes fréquents ou inhabituels de maladie ou de nausées.
  7. Épuisé en permanence ou fatigué très vite.
  8. Inquiétude beaucoup plus prononcée ou agitation permanente.
  9. Augmentation des comportements à risque comme la consommation de drogues ou d’alcool.
  10. Modification notable de l’apparence (perte ou prise de poids extrême, manque d’hygiène et de soins personnels).

Aidez votre adolescent à prendre le contrôle sur son stress avant que celui-ci ne le submerge.

La bonne nouvelle, c’est qu’on peut maîtriser son stress. Vous et votre adolescent pouvez surmonter cette période délicate ensemble, en faisant preuve d’anticipation et en maintenant des pratiques courantes qui permettent de soulager l’anxiété. La clé réside dans une communication continue. Voici quelques solutions efficaces pour aider votre ado à surmonter le stress.

  • Adoptez des habitudes saines, notamment des heures de sommeil régulières, et gardez un emploi du temps adapté à l’apprentissage en ligne.
  • Dîner ensemble est l’occasion idéale pour communiquer avec votre ado et déceler ses émotions.
  • Afin atténuer le sentiment de solitude, donnez un peu d’espace à votre ado, et laissez lui passer du temps avec ses amis virtuellement.
  • Demandez-lui de participer davantage à la vie du foyer, en préparant les repas, en mettant un peu d’ordre dans la maison, ou en aidant ses frères et sœurs.
  • Mettez plus l’accent sur les objectifs futurs plutôt que sur les « restrictions " en cours, afin de l’aider à trouver des occasions favorables.
  • Encouragez ce qui favorise un lien social constant avec les amis et la famille, comme des conversations vidéo avec les grands-parents, des dîners virtuels ou des fêtes en ligne.
  • Réfléchissez à des projets créatifs impliquant toute la famille afin de stimuler son esprit.
  • Encouragez-le à s’engager dans le bénévolat : peut-être même, à trouver les moyens d’aider d’autres personnes touchées par la pandémie.
  • Veillez à ce qu’il garde une activité physique : courir, marcher ou faire du vélo en plein air, ou mettez-le au défi avec un nouveau programme d’entraînement virtuel.
  • Suggérez-lui d’essayer un nouveau loisir ou d’apprendre des techniques de pleine conscience comme le yoga ou la méditation afin de favoriser l’apprentissage et la relaxation.
  • Prenez du temps en famille, regardez des films, jouez à des jeux ou essayez de nouvelles recettes ensemble.

N’oubliez pas : vous êtes le parent, c’est donc vous qui donnez le ton à la maison ! Essayez de garder un regard positif et faites remarquer les nouvelles possibilités que le changement pourrait amener. Voyez plus loin : un jour, tout cela sera derrière nous, un avenir meilleur nous attend.