Cinq façons de renforcer l’estime de soi de votre enfant

Cinq façons de renforcer l’estime de soi de votre enfant

Nous voulons que nos enfants croient en eux-mêmes et en leurs capacités, qu’ils aient la force de passer outre les difficultés et une bonne attitude, quel que soit le résultat final. Après tout, nous savons instinctivement qu’une saine estime de soi est vitale pour leur avenir, mentalement, socialement et émotionnellement. Mais comment procédez-vous pour renforcer la confiance en soi et la perception de soi chez votre enfant ?

Vive les efforts et la persévérance.

« Excellent travail ! Tu es vraiment brillant ! Bien que ces affirmations sont tout à fait naturelles dans la bouche de tout parent fier de sa progéniture, il faut se concentrer sur l’éloge de l’effort plutôt que l’éloge du résultat. Certaines choses viendront rapidement à vos enfants, tandis que d’autres mettront plus de temps. Des remarques comme « Tu as travaillé très fort" ou « J’aime la façon dont tu as dessiné cette image" reconnaissent l’effort et la détermination impliqués et renforcent subtilement l’idée que la plupart des objectifs exigent patience et pratique.

Habiliter les enfants à agir par eux-mêmes et à aider les autres

Très jeunes, les enfants ont vraiment l’esprit pratique, mais aucun parent ne rêve d’être l’assistant personnel de son enfant, même au cours des premières années de développement de l’enfant. Il existe la tentation de tout faire pour eux, surtout quand ils traînent des pieds et pleurnichent, mais cela pose un risque de créer une dépendance excessive par rapport aux autres. Au lieu de cela, il faut leur donner les moyens de s’occuper par eux-mêmes, et donner un coup de main autour de la maison pour des tâches qui correspondent à leur âge  Des responsabilités comme le ménage de leur chambre, le rangement de leur cartable d’école, et l’aide à la préparation des repas permettent aux enfants de réaliser qu’ils sont capables et compétents.

L’échec est formateur

C’est difficile pour la plupart des parents. Nous ne pouvons pas nous empêcher d’entrer en jeu et de détourner l’attention de nos enfants quand ils sont dans l’épreuve. Mais s’ils n’ont pas l’occasion de connaître des difficultés et ne peuvent pas apprendre jeunes à les surmonter, ils seront mal préparés lorsque ces questions se poseront lorsqu’ils seront plus âgés. Montrez-leur comment rebondir après l’échec et les déceptions, comment continuer à essayer, et ils vont avoir un avant-goût de la satisfaction que vous obtenez quand on est enfin récompensé. Ils sont plus susceptibles de croire en eux-mêmes s’ils disposent des outils nécessaires pour gérer une gamme de situations différentes.

Démontrer un amour inconditionnel

Soyez le plus fervent partisan de vos enfants ! Faites comprendre à vos enfants que rien de ce qu’ils font ou ne font pas n’affectera ce que vous pensez d’eux. Évitez de faire paraître un laisser-aller ou de la colère quand les choses ne se sont pas passées comme prévu, surtout si vous savez qu’ils ont fait un effort raisonnable. Aidez-les à se sentir en sécurité, quel que soit le résultat en sachant que vous serez toujours de leur côté quoiqu’il arrive. Ils se tourneront vers vous, que ce soit pour des félicitations lors d’un accomplissement exceptionnel tout autant que pour savoir sur quoi travailler en cas d’échec.

Montrez l’exemple

Si vos enfants vous voient replié sur vous-même avant une tâche difficile, montrer du découragement ou vous engager dans une réflexion négative, ils peuvent commencer à singer vos attitudes. C’est humain de se sentir dépassé quand nous rencontrons des obstacles, il n’est donc pas nécessaire d’adopter simplement une positivité de façade. Au lieu de cela, soyez ouvert au sujet de vos craintes et frustrations en restant adapté à l’âge, en faisant également un bilan sur ce que vous allez faire pour les contourner. Discutez de vos stratégies, de l’approche que vous allez suivre pour obtenir de l’aide et du sentiment d’accomplissement une fois que vous aurez terminé. Voir les difficultés de la vie d’une perspective positive face aux défis — c’est bon pour vous aussi. Qui sait, vous pourriez même vous surprendre vous-même !

La mise en pratique de ces stratégies aidera votre enfant à avoir davantage confiance en lui et à accroître son estime personnelle. Comme pour toutes les bonnes choses, il faudra y travailler, mais ce sera du temps passé judicieusement !