Activité sportive et développement pendant la petite enfance

Activité sportive et développement pendant la petite enfance

Outre les bienfaits qu’elles apportent à la santé physique de votre enfant, les activités sportives sont bénéfiques à sa santé mentale. Nous allons voir dans cet article comment la pratique d’un sport favorise chez l’enfant l’acquisition de compétences transférables et de traits forts utiles en classe et dans la vie.

Cohésion d’équipe

Une équipe s’en sort toujours mieux par le « jeu " que par le « je ".

Le sport inculque à votre enfant cohésion et altruisme. Un sport d’équipe comme le basket où le soccer apprend à votre enfant l’importance de la collaboration. Sans un bon travail d’équipe, vous n’allez nulle part en sport. Il en va de même à l’école, et il en ira de même un jour au travail.

Certains adorent travailler en équipe, d’autres le redoutent. Mais ce sera cependant important pour votre enfant d’apprendre tôt à travailler avec les autres, car la plupart des métiers impliquent, à un moment ou un autre, une collaboration avec autrui. Avant cela, votre enfant se retrouvera sans l’ombre d’un doute à travailler en équipe en classe.

Au-delà du contexte de l’équipe, les compétences acquises d’un travail de collaboration avec des camarades peuvent aider à développer chez l’enfant l’intelligence émotionnelle, laquelle permet d’assimiler la diversité des personnalités et la communication avec autrui.

Discipline

La discipline est une autre caractéristique utile que le sport peut instiller à l’enfant.

De nos jours les enfants ont de très nombreuses distractions : de la télévision au téléphone intelligent en passant par les jeux vidéo. Rester silencieux et concentré est très compliqué pour eux. Le sport inculque à votre enfant la discipline dont il ou elle a besoin.

Votre enfant devra se présenter chaque semaine à l’entraînement à l’heure, et lorsque la ponctualité fait défaut, les entraîneurs ont en général à leur disposition des réponses pratiques pour y remédier. Ces tours de terrain supplémentaires et ces séries de pompes aident néanmoins l’enfant à développer ses capacités physiques, ces méthodes lui permettent d’améliorer sa capacité d’écoute, tout en lui apprenant à suivre des instructions et à respecter les figures d’autorité que sont ses enseignants et entraîneurs.

Cette discipline apprise grâce au sport lui sera utile plus tard quand votre enfant devra se présenter à l’école et au travail à l’heure. Il ne s’agit pas seulement de ponctualité, le sport lui apprendra également à rester concentrer sur sa tâche. Dans la salle de classe, c’est la même discipline qui fait que votre enfant mettra son téléphone de côté pour se concentrer sur le cours.

Établissement d’objectifs

Un objectif est un puissant moteur pour que votre enfant réalise de grandes choses dans la vie. Avoir très tôt des objectifs permettra à votre enfant, en grandissant, de s’adapter à toute situation et s’en sortir par ses propres moyens.

Que votre enfant pratique un sport d’équipe ou individuel, il devra se fixer des objectifs afin d’améliorer ses capacités et remporter des victoires. Au basket-ball, cela peut être la maîtrise du ballon, tandis qu’au tennis, cela passe par l’acquisition de force pour frapper la balle plus fort. Établir des objectifs demande introspection, détermination et engagement. Au-delà des capacités individuelles, le sport est un moyen formidable de quantifier les objectifs : remporter un tournoi par exemple, où parvenir à arriver au bout d’une course de vitesse sous un chronométrage donné.

C’est la même chose pour l’école. Que ce soit pour obtenir une certaine note à un test ou sur un bulletin, l’établissement des objectifs représente une part importante dans le travail et le développement personnel.

Communication

La communication est une compétence clé, tant dans le sport que dans la vie. Si votre enfant n’informe pas ses co-équipiers de sa tactique, cela peut donner lieu à de l’incompréhension, qui peut conduire même au comptage d’un but pour votre adversaire. Les expériences de communication, qu’elles soient heureuses ou malheureuses, dont votre enfant fera l’expérience par la pratique sportive lui apprendront quand et comment communiquer avec les autres.

En classe, votre enfant peut se servir des compétences en communication acquises en pratiquant un sport d’équipe pour mieux communiquer avec ses professeurs et ses camarades, que ce soit sur un projet de groupe ou pour se faire de nouveaux amis, acquérir tôt une aptitude à la communication sera bénéfique pour l’expérience scolaire de votre enfant.

Écouter

L’écoute ne vient pas toujours naturellement, en particulier avec les si nombreuses distractions qui nous entourent. Il s’agit d’une qualité qui s’acquiert avec le temps.

En sport, une bonne écoute est indispensable. Pour s’exécuter sur le court ou sur le terrain, votre enfant doit écouter son entraîneur afin de comprendre la stratégie du jeu. Cela équivaut à écouter un enseignant dans la salle de classe, car si l’enfant n’est pas attentif à ce que dit le professeur, il peut passer à côté d’enseignements importants, ce qui peut compromettre son éducation.

Conclusion

Le sport peut aider considérablement votre enfant dans plusieurs aspects de sa vie. L’association de qualités physiques et mentales rend la pratique sportive très profitable chez les jeunes enfants. Plus qu’un jeu, le sport est un outil de développement de soi, de découverte et d’épanouissement.