5 conseils à l’intention des nouveaux parents

5 conseils à l’intention des nouveaux parents

Il y a tant de choses à expérimenter, à apprendre et à ressentir quand on devient parent pour la première fois. Il va sans dire que ce sont des moments merveilleux, mais qu’on doit assimiler énormément de choses, rapidement.

Les préoccupations les plus courantes sont notamment : les soucis financiers, l’achat des produits de base, s’occuper d’un nouveau-né, et plus encore.

Ne vous en faites pas. Voici 5 conseils pour les nouveaux parents

  1. Établir un budget ou investir ? Réponse : les deux.

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à bâtir son avenir. Les REEE sont une excellente réponse à la hausse du coût de l’éducation qui peut avoir des répercussions plus tard dans la vie. Vous n’êtes pas obligé de cotiser un gros montant forfaitaire dès le départ. Pas plus de 30 $ par semaine peuvent déjà faire la différence.

CONSEIL : Regroupez les cadeaux en argent qu’a reçus bébé pour lancer son REEE.

L’investissement n’est pas le seul financement possible. Une budgétisation appropriée atténuera la contrainte financière. Plusieurs s’inquiètent de perdre la totalité d’un revenu. En se fixant des contraintes budgétaires, on peut à la fois satisfaire les besoins de la famille et commencer un plan d’épargne.

  1. Utilisez les médias sociaux comme divertissement

Les médias sociaux sont des outils de marketing très friands de nouveauté des produits et des expériences. Les entreprises offrent une compensation ou une rémunération à des influenceurs en échange d’une publication sur un produit et du mode de vie qu’ils représentent. Il ne s’agit pas toujours de la réalité. Parmi tout ce que vous voyez sur votre fil de nouvelles, il faut en prendre et en laisser.

CONSEIL : Il faut savoir que certaines nouvelles sont soigneusement planifiées et organisées. Utilisez-les avec parcimonie pour vous divertir.

  1. Sachez distinguer ce qui est futile de ce qui est indispensable

Même si vous voulez sans doute ce qu’il y a de mieux pour votre bébé, commencez par identifier le nécessaire et le superflu. Cela permet de se sentir moins découragé par tout ce qu’il faut se procurer.

Voici quelques-uns des articles qu’il faut avoir avant l’arrivée du bébé :

  • Les plus dispendieux : le siège d’auto, le berceau, le moïse (ou le parc convertible), la poussette
  • Les vêtements et accessoires : barboteuses et pyjamas (les plus utilisés, même si vous avez d’autres articles plus mignons les uns que les autres), chapeaux, couvertures et débarbouillettes
  • Les produits de toilette : la lotion, les couches, les lingettes et les pommades.
  • Les compléments alimentaires : préparation pour bébé ou coussin d’allaitement, les suces et biberons et leurs tétines assorties, les brosses à biberon

Le « superflu " va de l’appareil de surveillance ultra sophistiqué, jusqu’au chauffe-biberon ou au chauffe-débarbouillette en passant par le petit objet à la mode.

CONSEIL : Consignez tout sur un registre de cadeaux pour bébé.

Vous pouvez établir un budget pour mettre l’argent de côté et acheter tout ce que vous n’aurez pas reçu en cadeau, en donnant la priorité à l’indispensable.

  1. Privilégiez faire l’épicerie plutôt que les livraisons de repas

Habituez-vous à faire des listes d’épicerie récurrentes pour toujours avoir sous la main les produits de base et collations. Essayez de moins compter sur les applis de livraison.

Avec un bébé à la maison, vous devrez faire attention de ne pas négliger votre propre nourriture dans les moments de fatigue ou quand la fringale vous surprendra, et de faire aussi bien attention à votre santé.

CONSEIL : Préparer les repas et avoir toujours les produits de base sous la main profitera tant à votre budget qu’à votre énergie.

  1. Mieux vaut s’organiser tôt pour la garderie

Dans certaines familles, les deux parents travaillent à l’extérieur. Ils doivent donc discuter et décider le plus tôt possible d’une garde d’enfant.

Trouvez une solution pour assurer vos arrières : un proche qui propose son aide, des grands-parents, tante ou ami, qu’importe. Si vous avez besoin d’une garderie, comprenez bien que la liste d’attente est longue et que vous inscrire à l’avance et décrocher une place vous procurera la tranquillité d’esprit.

Ça n’est pas quelque chose qu’il faut remettre au lendemain.

Vous allez y arriver !

Ces quelques idées peuvent vous aider à préparer votre parentalité. Nous espérons qu’elles seront efficaces contre ce découragement qui nous envahit quand on devient parents pour la première fois.

N’oubliez pas de profiter de chaque instant, car le temps passe vite.

Mais la chose la plus importante que tous les parents doivent retenir c’est : « vous allez y arriver "