Comment demander les subventions

Demander les subventions gouvernementales

Un REEE est le meilleur moyen d'épargner en vue des études postsecondaires car les cotisations sont admissibles à des subventions gouvernementales pour les études. Rien n'est plus simple que de demander les subventions gouvernementales. Mais avant de pouvoir les demander, vous devrez déterminer quelles subventions sont à votre disposition.

Chaque année, vos cotisations jusqu'à hauteur de 2 500 $ ouvrent droit à 20 % de plus sous forme de Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE), soit jusqu'à 500 $ par enfant et par an.  Les détenteurs de régime qui n’ont pas cotisé la totalité des 2 500 $ les années précédentes disposeront d'une « SCEE inutilisée » et pourront recevoir jusqu'à 500 $ de plus chaque année. Faire des cotisations supplémentaires est utile si vous ouvrez un REEE un peu tard, ou pour se rapprocher au maximum des 7 200 $ disponibles.

Tous les Canadiens peuvent postuler de la Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE).  En fonction de votre situation financière et de votre province, d'autres subventions peuvent donner encore plus de valeur à votre REEE. La Première financière du savoir dispose d'une inscription qui lui permet de collecter toutes les subventions disponibles pour les études.

Le Bon d’études canadien

Le Bon d’études canadien peut rajouter jusqu'à 2 000 $ à votre épargne-études, mais seules les personnes qui bénéficient du Supplément de la prestation nationale pour enfants (SPNE) peuvent s'y qualifier. Sachez cependant que le gouvernement du Canada revoit chaque année votre revenu, donc même si vous ne vous qualifiez pas cette année, vous pourrez en profiter à un autre moment.

La Subvention pour l’épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique

La Subvention pour l’épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique (SEEFCB) peut ajouter 1 200 $ à votre épargne-études, mais cette subvention n’est disponible que pour les résidents de la Colombie-Britannique et seulement pour les enfants âgés de 6 à 9 ans. Donc, si votre enfant à l'âge requis cette année, faites au mieux pour la demander au bon momentLa Subvention pour l'épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique (SEEFCB) permet d'ajouter 1 200 $ à votre épargne-études, mais cette subvention est uniquement ouverte aux résidents de la Colombie-Britannique. Vous pouvez demander cette subvention lorsque votre enfant atteint ses 6 ans, jusqu'à la veille de ses 9 ans. Donc, si votre enfant n'est pas trop âgé cette année, déposez votre demande quand il est encore temps.

Voici quelques points à retenir lors d'une demande de subvention fédérale ou provinciale :

 
Programme Montant Montant viager
Par enfant
Conditions d’admissibilité
La Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE)
  • 20 % des premiers 2 500 $ cotisés chaque année
  • Le report des droits à la SCEE des années précédentes, jusqu'à un maximum de 500 $ de plus par année
7 200 $
  • Sans condition
SCEE supplémentaire
  • En fonction de votre revenu, vous pouvez obtenir 10 ou 20 % supplémentaires sur les 500 premiers dollars cotisés chaque année

s.o.

  • En fonction du niveau de revenu (révisé chaque année)
Bon d’études canadien
  • Un premier versement de 500 $ auquel s'ajoute un paiement de 100 $ par an jusqu’aux 15 ans de l’enfant, tant qu'il continue d’être admissible
2 000 $
  • Familles admissibles au Supplément de la prestation nationale pour enfants (révisé chaque année)
Subvention pour l’épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique
  • Subvention ponctuelle de 1 200 $.
1 200 $
  • Réservée aux résidents de la Colombie-Britannique et aux enfants âgés de 6 à 9 ans
L'Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE)
  • 10 % des premiers 2 500 $ cotisés chaque année
3 600 $
(IQEE & IQEE-M)
  • Réservé aux résidents du Québec
IQEE majoré
  • 5 ou 10 % supplémentaires sur les 500 premiers dollars cotisés chaque année
 
  • Réservé aux résidents du Québec
  • En fonction du revenu (révisé chaque année)
Subvention pour l'épargne-études Avantage Saskatchewan
  • 10 % des premiers 2 500 $ cotisés chaque année
     
4 500 $
  • Réservé aux résidents de la Saskatchewan

Avantages fiscaux d'un REEE

Enregistrer votre plan d'épargne-études vous permettra de percevoir des subventions gouvernementales.  De plus, le revenu gagné sur vos cotisations de REEE et les subventions sera libre d’impôt tant qu'il restera dans le regime.

Nous sommes là pour vous aider

Si vous avez ouvert un plan d’épargne de La Première financière du savoir et que vous êtes prêt à y ajouter les subventions gouvernementales, notre équipe du Service à la clientèle peut vous aider.

Contactez le Service à la clientèle par courriel

Quel REEE vous convient le mieux ?

Un représentant en plans de bourses d’études de La Première financière du savoir peut vous guider dans le choix d’un REEE qui sera bon pour vous et votre famille.

Trouver un représentant en plans de bourses d’études