Conseils pour réussir la rentrée des classes

Conseils pour réussir la rentrée des classes

À vos marques, prêts, partez…. pour la rentrée ! Avec une nouvelle année scolaire, arrivent de nouvelles attentes, de nouveaux enseignants, de nouvelles opportunités et de nouveaux défis, et peut-être même une nouvelle école. Autant pour les parents que pour les enfants, la rentrée scolaire est une chance d’apprendre et de grandir ensemble. Après tout,  les parents jouent un rôle déterminant dans la réussite scolaire de leur enfant !

Pour vous aider ainsi que votre enfant à réussir votre année scolaire, nous partageons avec vous quelques conseils pour chaque étape de l’éducation :

Maternelle

Préparez-vous et n’oubliez pas les mouchoirs pour la toute première étape de la scolarité de votre enfant : la première journée d’école ! C’est correct si vous avez besoin des mouchoirs rien qu’en y pensant, ils étaient faits pour vous. Il est fréquent qu’à la fois les parents et les enfants se sentent excités et nerveux les semaines et les jours précédents le premier jour d’école. Donc, pour vous assurer que tout se passe sans heurts, voici quelques conseils pour vous aider à vous préparer au premier jour d’école.

Se préparer pour la maternelle : faire de la lecture une activité quotidienne. Utilisez ce temps pour identifier les lettres, les mots, les chiffres et établir des connexions. Vos enfants seront beaucoup plus à l’aise pour explorer de nouveaux concepts et de nouvelles idées dans la salle de classe grâce à la confiance acquise à la maison. Il existe également un certain nombre d’applications gratuites de préparation à la maternelle qui rendent l’apprentissage amusant. Consultez cette liste d’applications éducatives gratuites pour commencer.

Entraînez-vous à votre routine matinale : faites un trajet à vide ou habituez-vous au trajet du bus (l’endroit où vous attendrez le bus ensemble et où vous les attendrez lors de leur retour) pour que vos enfants sachent à quoi s’attendre. Visitez l’école et ses alentours. Les habitudes acquises grâce à la pratique vont vous aider à renforcer leur confiance et à réduire toute appréhension éventuelle.

Organisez-vous la veille : comme la matinée se déroule rarement comme prévu, préparez tout ce que vous pouvez la veille. Vous pouvez préparer le déjeuner, le dîner et les collations, leur cartable, et surtout, vous et votre enfant pouvez choisir les vêtements d’école du lendemain. C’est une bonne habitude à prendre et elle permettra d’éviter de nombreuses disputes ou crises matinales et de commencer la journée plus détendue.

La photo du premier jour d’école : pensez à consacrer un moment de votre matinée pour prendre quelques photos avant de partir pour l’école. Assurez-vous de ne pas oublier de recharger votre appareil la nuit précédente et de vérifier s’il reste de l’espace sur la carte mémoire. Cela s’applique aussi bien à un téléphone qu’à une tablette. Il ne manque pas d’idées de photos pour le « premier jour d’école". Une recherche en ligne rapide va vous donner des milliers de résultats.

École primaire

Le début de l’école primaire peut être excitant et intimidant pour les enfants et leurs parents. Un bon début d’année scolaire peut influencer l’attitude de votre enfant, jouer sur sa confiance et ses performances, tant sur le plan scolaire que social. Mais le passage des activités estivales à la routine de l’école peut être stressant pour tout un chacun. Voici quelques conseils pour une transition en douceur dans l’année scolaire et donner toutes les chances de réussite à votre enfant :

Transition en douceur vers l’année scolaire : les mamans expérimentées savent qu’il est impossible de passer de l’été à la routine de l’école d’un coup de baguette magique. Il faut des semaines pour s’habituer à une nouvelle routine et réinitialiser l’horloge interne de votre enfant. Commencez par aller au lit et vous réveiller un peu plus tôt tous les deux jours. Les adolescents et les élèves du secondaire pourraient également en bénéficier.

Créer un calendrier général : un grand calendrier imprimé dans un endroit passant de la maison est une excellente idée pour les enfants en âge d’aller à l’école primaire. Certains parents recommandent un grand calendrier de type « bureau" car il y a beaucoup d’espace pour inclure toutes les activités et ils sont en général fournis avec des collants amusants. De cette façon, vos enfants et vous pouvez voir ce qui se passe tout au long de la semaine et du mois en un seul coup d’œil et cela va les aider à se préparer mentalement. Marquez tout, des rendez-vous chez le médecin aux activités parascolaires, en passant par les événements de l’école.

Faites un « essai à vide" : avant le début d’une nouvelle année scolaire, faites une répétition de ce que pourrait être une journée type du lever au coucher. Réveillez-les un peu plus tôt chaque matin pour les habituer au changement, et intégrez les éléments de leur routine scolaire, les routines du matin et après l’école.

S’impliquer : montrez à vos enfants que vous êtes concerné par leur éducation en faisant du bénévolat à l’école. Trouvez des occasions – de nombreuses écoles publient des postes sur leur site Web – et commencez un décompte à la maison.

Début du secondaire

L’école secondaire et les années de préadolescence, tout-en-un : oh mon dieu ! Ne vous inquiétez pas, ces conseils vont vous aider, vous et votre enfant, à être fin prêts pour une année pleine de nouvelles expériences tandis que vous deviendrez plus indépendant l’un vis-à-vis de l’autre.

La routine reste importante. Pour beaucoup d’enfants, l’école secondaire signifie changer d’établissement. Le trajet va-t-il se faire en autobus, à pied avec des amis, ou allez-vous déposer l’enfant en auto ? Avant le premier jour d’école, parlez de ce à quoi vont ressembler les routines du matin et de l’après-midi à l’école. Et même s’ils sont plus âgés, la routine reste importante. Suivez les conseils pour les élèves de l’école primaire et habituez-vous à la nouvelle routine dans les semaines et le jour qui précédent la rentrée.

Étudier l’espace et le temps : avant le début de l’école, trouvez une zone d’étude adaptée et dédiée à votre enfant pour faire ses devoirs et étudier : de préférence quelque part au calme et loin des distractions. Faites-le participer à l’organisation de cet endroit et à la rédaction d’une liste de fournitures pour la rentrée : vous pourrez toujours lui rappeler qu’il s’agissait d’une décision que vous avez prise ensemble quand il insistera pour faire ses devoirs devant la télévision ou l’ordinateur.

Temps passé devant un écran : la période qui précède la rentrée est un bon moment pour passer en revue les limites et les attentes autour du temps passé devant un écran. De nombreuses écoles et de nombreux enseignants utilisent les classes numériques pour partager les devoirs, travailler en groupe et même pour faire les devoirs. Consultez ces cinq conseils pour limiter le temps passé devant un écran : Limites du temps passé devant un écran

S’organiser : les projets et travaux de groupe vont devenir plus fréquents au secondaire. Aidez-les à gérer la charge de travail supplémentaire et les contraintes de temps en leur enseignant comment utiliser leur agenda pour gérer les différentes dates butoirs. Heureusement, beaucoup d’enseignants vont établir différentes étapes afin que vos enfants apprennent comment décomposer les projets en tâches plus petites et réalisables. Tout au long de l’année, soutenez-les en examinant leur agenda sur une base quotidienne ou hebdomadaire. 

Encourager la participation : la plupart des écoles secondaires offrent de nombreuses autres expériences en dehors de la salle de classe, de l’athlétisme au groupe de musique, en passant par les différents clubs. Encouragez votre enfant à explorer ses intérêts personnels et à essayer de nouvelles choses. Rassurez-le ensuite en disant que vous serez là pour l’aider à trouver un équilibre entre le travail scolaire et les amis grâce à la planification, le compromis et la patience.

Secondaire – Cégep

La neuvième est une année importante pour la plupart des adolescents. En principe, le message que les professeurs et les amis leur donnent est de s’attendre à plus de devoirs, à moins de soutien, et à une nouvelle dynamique sociale délicate dans laquelle ils doivent apprendre à naviguer. Les premières semaines peuvent être effrayantes, confuses et même accablantes. Même si elle apporte de nouvelles responsabilités et de nouvelles attentes, l’école secondaire peut être une expérience amusante et agréable dont on se souvient ensuite avec tendresse. Voici quelques conseils pour faciliter la transition :

Faire le trajet à l’avance : certains élèves peuvent prendre les transports en commun pour la première fois. Faites le trajet plusieurs fois avec votre enfant, pour qu’il soit à l’aise avec les arrêts et pour payer son billet.

Participer à la journée d’orientation : dans la mesure du possible, ne manquez pas la journée d’orientation. Cette journée est conçue pour les élèves de neuvième, afin de les aider à se familiariser avec l’école, obtenir leur casier et leur emploi du temps, et pour rencontrer les élèves de leur niveau, dans un environnement moins intimidant.

Attendez-vous à des devoirs : il y aura des devoirs. La quantité et le type de devoir dépendent de la matière et de l’enseignant. Heureusement, la plupart des enseignants remettront un plan de cours indiquant la répartition des devoirs, projets, tests et examens et comment accéder à leur salle de classe numérique. Revoyez ce plan avec votre enfant et déterminez ce que cela signifie en termes d’attentes et d’engagement scolaire. Une fois de découpage effectué, la prise en charge paraîtra plus facile. Allez aussi en ligne pour savoir comment naviguer dans la classe numérique. Trouvez où les devoirs et les tâches sont affichés et apprenez comment soumettre le travail en classe. Ce sera extrêmement utile si votre enfant est malade.

Poussez-les à l’autonomie : faites-leur savoir que les enseignants et les conseillers pédagogiques sont là pour les aider à réussir. Encouragez-les à poser des questions ou à faire un suivi avec leurs enseignants au sujet d’un devoir ou d’un test qui ne s’est pas passé aussi bien que prévu. S’ils se sentent anxieux de le faire pendant la classe, dites-leur qu’ils peuvent envoyer un courriel à leur professeur. En s’exprimant, votre enfant apprend à devenir plus indépendant et plus confiant pour orienter son éducation dans la bonne direction.

Un plan contre la pression exercée par les camarades : Les camarades peuvent exercer une certaine pression. Ouvrez le dialogue avec votre enfant. S’il n’est pas à l’aise pour en parler, dites-lui qu’il peut se tourner vers un enseignant, un conseiller pédagogique ou que vous pouvez lui trouver de l’aide en dehors du système scolaire.

Encourager l’activité parascolaire : la plupart des écoles secondaires ont une activité pour chacun. Du sport au théâtre en passant par les clubs scolaires, il y aura toujours une activité qui va intéresser votre ado. Encouragez-le à s’y joindre. Non seulement il aura la possibilité de découvrir davantage ses intérêts personnels et de rencontrer de nouvelles personnes, mais les activités parascolaires s’ajoutent à l’expérience acquise au secondaire. Cela va stimuler sa confiance et son engagement à l’école, et c’est la clé de la réussite à l’école secondaire.

Préparer un plan de bénévolat : si votre enfant fréquente une école secondaire dans une province où les heures de bénévolat sont obligatoires, nous conseillons de les faire au cours des premières années. De nombreux postes de bénévolat se remplissent rapidement et quand la charge de travail devient plus lourde dans les années qui suivent, c’est mieux d’en être débarrassé.