Subventions

Contribuer encore plus à l’avenir de votre enfant grâce aux subventions gouvernementales.


Seul un REEE est admissible aux subventions, ce qui en fait vraiment le meilleur moyen d’épargne pour les études. La Subvention canadienne pour l'épargne-études peut participer à l'avenir de votre enfant à hauteur de 7200 $. D'autres subventions gouvernementales peuvent ajouter encore de l'argent, en fonction de votre situation financière et votre province.

Voici les subventions gouvernementales qui sont actuellement offertes :

Subvention canadienne pour l'épargne-études

Avec la Subvention canadienne pour l'épargne-études (SCEE), le gouvernement du Canada peut fournir jusqu'à 7200 $ pendant la durée du REEE. La SCEE-S offre jusqu'à 40 % supplémentaires sur les cotisations versées directement dans votre REEE, et vaut jusqu'à 600 $ par enfant et par année.

Bon d’études canadien

Afin d'aider les familles à faible revenu à commencer à épargner, le gouvernement du Canada fera un dépôt initial de 500 $ dans le REEE de votre enfant, par l'intermédiaire du Bon d'études canadien. Des dépôts supplémentaires de 100 $ s'ajoutent chaque année automatiquement au REEE jusqu'aux 15 ans de votre enfant, et ce jusqu'à un plafond de 2 000 $. Aucune cotisation personnelle n'est nécessaire.

Le Bon d'études canadien est mis à la disposition des enfants qui sont résidents canadiens nés en 2004 et plus tard et qui sont munis d'un numéro d’assurance sociale. Le BEC est rétroactif et les paiements s’accumulent chaque année au cours de laquelle les critères d’admissibilité sont respectés, tant qu'un REEE est ouvert pour l'enfant, et jusqu'à ce que l’enfant atteigne 21 ans. Les familles qui se qualifient au BEC ont en moyenne moins de 45 000 $ de revenu annuel du ménage. En savoir plus sur les conditions d'admissibilité.

Subvention pour l’épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique

Les résidents de la Colombie-Britannique peuvent gagner plus grâce à la Subvention pour l’épargne-études et la formation de la Colombie-Britannique (SEEFCB), une subvention ponctuelle qui fournit 1200 $ supplémentaires, Aucune cotisation de contrepartie ni cotisation additionnelle n’est requise..Vous pouvez demander cette subvention lorsque votre enfant atteint ses 6 ans, jusqu'à la veille de ses 9 ans.

Incitatif québécois à l’épargne-études

L'Incitatif québécois à l'épargne-études (IQEE) est un crédit d'impôt remboursable versé par le gouvernement du Québec. Si vous y êtes admissible, vous recevrez une subvention de 10 % de vos cotisations annuelles à votre REEE : soit jusqu'à 250 $ par an, avec un maximum viager de 3 600 $ par enfant. En fonction de votre revenu, vous pouvez obtenir 10 ou 20 % supplémentaires sur les 500 premiers dollars cotisés chaque année.

À La Première financière du savoir nous sommes fiers d'offrir toutes les subventions fédérales et provinciales disponibles à nos clients. Et comme de nouvelles subventions sont annoncées, nous ferons évoluer nos services pour vous aider à profiter pleinement de chaque occasion.

Coût de l’éducation au Canada jusqu'en 2037

Avoir une compréhension claire des coûts liés aux études postsecondaires vous aidera à déterminer combien épargner.

Formulaires & Ressources

  • Optimisez l'épargne avant l’échéance de fin d’année

    Lire la suite
  • Comprendre l'accumulation des droits aux subventions

    Lire la suite
  • Calculatrice « Max de subvention » de La Première financière du savoir

    Lire la suite

Nous sommes là pour vous aider

Retrouvez les coordonnées de votre représentant en plans de bourses d’études de La Première financière du savoir, ou affichez la liste de nos succursales.

Trouvez un représentant