Dernières Nouvelles

La Première financière du savoir acquiert Fonds d’éducation Héritage pour devenir le plus important fournisseur de REEE au Canada

La Première financière du savoir acquiert Fonds d’éducation Héritage pour devenir le plus important fournisseur de REEE au Canada

janv. 3, 2018

MISSISSAUGA, ON, (le 3 janvier 2018) – La Première financière du savoir et Fonds d’éducation Héritage ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord contraignant par lequel La Première financière du savoir se portait acquéreur de Fonds d’éducation Héritage. Les deux sociétés constitueront le plus important fournisseur de REEE au Canada avec 6,2 milliards de dollars d’actif sous gestion. La Première financière du savoir est la propriété d’une fondation sans but lucratif, tandis qu’Héritage est une entreprise privée.

Chacune des sociétés apporte plus de 50 ans d’aide à l’épargne pour les études postsecondaires des Canadiens partout au pays grâce aux REEE. Fortes de qualités complémentaires et de réseaux de représentants à l’échelle nationale, les deux entreprises seront bien placées pour atteindre leur objectif commun qui est d’aider les Canadiens à se préparer à faire face au coût sans cesse croissant de l’éducation.

« Nous sommes très heureux de réunir ces deux institutions financières solides et bien établies », déclare George Hopkinson, président et chef de la direction de La Première financière du savoir. « Nous pensons que la taille et l’envergure combinées de ces deux organismes nous permettront de répondre à un besoin croissant de trouver des spécialistes des REEE qui se consacrent à aider les familles à optimiser leur épargne-études. Les REEE font une différence énorme pour les étudiants canadiens et c’est notre seul objectif. »

« Seulement 50 % des familles canadiennes ont un REEE, et la majorité d’entre elles n’épargne pas assez pour bénéficier pleinement de toutes les subventions gouvernementales auxquelles un REEE donne droit », précise Scott McIndless, président du conseil d’administration, de Fonds d’éducation Héritage. « Une présence nationale forte est une stratégie importante pour sensibiliser la population sur les avantages d’un REEE ».

Réputée pour ses régimes collectifs, La Première financière du savoir a changé de parcours en 2012 avec l’introduction du REEE individuel PremFlex. Le REEE PremFlex est désormais le produit phare pour les nouveaux clients de La Première financière du savoir. Offre unique parmi les courtiers en plans de bourses d’études, le REEE PremFlex est un placement flexible basé sur la valeur du placement et qui utilise une approche individuelle au lieu d’une approche collective pour les paiements d’aide aux études. Le but de la fusion d’Héritage et de La Première financière du savoir est de consolider ce succès en élargissant la diffusion du REEE PremFlex partout au Canada, avec une équipe de vente de plus de 1600 représentants en plans de bourses d'études certifiés.

Grâce à une étude de marché, les consommateurs ont contribué au développement du REEE PremFlex, comme solution correspondant à l’évolution du paysage éducatif. « La manière dont les étudiants accèdent aux études postsecondaires va continuer à évoluer », affirme Donald Hunter, président du conseil d’administration de La Première fondation du savoir. « En tant que chef de file dans la catégorie des REEE, nous avons la tâche importante de nous assurer que les Canadiens puissent avoir un accès permanent à l’éducation à l’aide de produits innovants. »

Les régimes Héritage continueront d’être distribués et gérés tels qu’ils le sont aujourd’hui. Les deux entreprises seront exploitées sous le nom de La Première financière du savoir, entité qui poursuivra ses opérations en tant que filiale en propriété exclusive de La Première fondation du savoir. La Fondation est une société canadienne sans but lucratif qui réinvestit ses revenus nets dans des initiatives de soutien à la réussite des étudiants. Par exemple, depuis 1965, la Fondation a remis aux étudiants près de 50 millions de dollars en bonifications discrétionnaires et a décerné plus de 1 million de dollars en Prix de bourses d’études de 2e et 3e cycles.

George Hopkinson restera président et chef de la direction et organisera la fusion des deux entreprises. Jason Maguire, l’actuel président et chef de la direction d’Héritage, va se joindre à La Première financière du savoir en qualité de directeur général et aider à l’intégration.

L’acquisition a été conclue le 2 janvier 2018.

L’acquisition ne devrait avoir aucun impact sur les souscripteurs ni les bénéficiaires des régimes d’Héritage ou de La Première financière du savoir. Blair Franklin Capital Partners Inc. est le conseiller financier et Wildeboer Dellelce LLP agit à titre de conseiller juridique auprès de La Première financière du savoir.

À propos de La Première financière du savoir

Depuis plus de 50 ans, les familles canadiennes comptent sur les régimes d’épargne-étude offerts par La Première financière du savoir. La société fournit aujourd’hui une gestion financière solide et administre 3,72 milliards de dollars d’actifs au nom de plus de 250 000 clients. Depuis 1965, les paiements issus des régimes ont atteint 3,6 milliards de dollars.

La Première financière du savoir inc. est le gestionnaire des fonds de placement, l’administrateur et le distributeur des Régimes enregistrés d’épargne-études.

À propos de Fonds d’éducation Héritage

Fonds d’éducation Héritage est un chef de file et un fournisseur canadien de confiance de Régimes enregistrés d’épargne-études, avec plus de 50 ans d’expérience dans le domaine des REEE. Héritage est axé sur une offre de valeur ajoutée à ses clients, et l’entreprise est également le distributeur des régimes Héritage et Impression. Les régimes d’Héritage comptent 2,5 milliards de dollars d’actif sous gestion et les paiements issus des régimes représentent plus de 1,5 milliard de dollars depuis 1965. 

Les réponses à vos questions : Notre engagement à fournir des services de vente et de soutien d’excellence à tous nos clients demeure inchangé

Lisez notre Foire aux questions sur l’acquisition de Fonds d’éducation Héritage par La Première financière du savoir
Retour